Guide Haute-Montagne

Illustration métier

Une multitude de compétences sportives ! Le guide de haute montagne maîtrise et enseigne les techniques de l'alpinisme... Préparez-vous à l'examen probatoire avec le CRET.

Les guides de haute de montagne maîtrisent et enseignent les techniques tels que l'alpinisme (courses sur rocher, sur glace ou en terrain mixte), le ski de randonnée, la cascade de glace, et l'escalade.

 

Grands connaisseurs de la montagne et de ses dangers, ils doivent veiller en permanence à la sécurité de leurs clients. Nourris de la culture et de l'histoire de la montagne, ils n'hésitent pas à régaler son auditoire du récit des premières ascensions. Leur expérience des techniques de sécurité en milieu vertical leur permettent en outre d'occuper les saisons creuses en travaillant pour les chantiers de travaux de grande hauteur. Ils peuvent également assurer un entraînement à la compétition dans les nombreux sports de montagne qu'ils maîtrisent.

 

Compte tenu de leur polyvalence, de plus en plus de guides (environ un quart d'entre eux) vivent de cette seule activité. Cela dit, pour une majorité, il est indispensable d'avoir un autre atout en poche. Ainsi, la moitié des 1600 guides de haute montagne possèdent un second métier de la neige (moniteur de ski, pisteur...) ou exercent une activité liée au tourisme ou des travaux acrobatiques pour des chantiers de bâtiment ou de travaux publics à très grande hauteur.

 

Le cursus et le diplôme de guide de haute montagne sont organisés par l'ENSA, à Chamonix.

 

Le CRET propose des préparations pour vous aider à réussir l'examen probatoire d'aspirant guide de haute montagne. Pour y participer, il faut être en excellente condition physique et sportive et être titulaire de la liste de courses imposée par l'ENSA.